Après ma veste/manteau réalisée sans trop de difficulté,  je voulais tenter une veste! 

Il me manquait dans ma vie une veste un peu chaude pour l'automne, il se pouvait que le manteau eut été un coup de chance niveau couture donc j'ai pas tenté un patron improbable j'ai opté pour un patron de Marie: la veste Mina.

Quand j'ai reçu le patron j'ai tout de suite su que j'avais fait le bon choix! Comme les précédents que j'avais déjà tenté (chemises mythique #1 et #2, tops Minute, sweet Moelleux, pantalon Marche à suivre...) aucune surprise, les explications sont claires et si on suit les étapes à la lettre la magie opère et on se prend pour une vraie couturière!

Malgré tout il se pouvait que je n'en réalise qu'une donc niveau choix du tissu j'ai joué la simplicité sécurité en choisissant un lainage noir pas trop épais commandé chez Mapetitemercerie et pour la doublure j'avais prévu le coup en dévalisant le magasin en liquidation près de chez moi (qui avait du coup un choix de couleur disons... aléatoire... d'où ce moutarde qui me plaît quand même, un peu).

Passons aux photos (toujours aussi magnifiques):

 

 

 

IMG_3121

IMG_3122

 

IMG_3123

 

Doublure qu'on dirait de l'or mais que c'est de la moutarde

IMG_3124

Étiquette de crâneuse...

Donc aucune difficulté jusqu'au moment où il a fallut coudre la doublure sur le bas de la veste! Là j'ai buggué! Heureusement que je connais une bonne fée couturière (pour de vrai elle) qui m'a montré comment faire! Une fois la couture réalisée, j'ai retourné le tout et... tout s'est mis en place nickel!!! Ouf!!!

Donc un énorme merci à ma bonne fée Aurélie qui a évité à cette veste de finir dans la "corbeilledestrucsquejvaisfinirçamagonflée", c'aurait été dommage.

Et bien je pense que je vais recoudre une veste car c'était pas si terrible. Il me manque le tissu qui va bien... que je vais sûrement trouver au salon Créations et Savoir Faire de Paris où je me rend la semaine prochaine avec mon amoureux (qui projette déjà de se pendre avec du galon à pompon trépigne d'impatience...).

A bientôt...